Quand « l’Agile » va trop loin…

La Harvard Business Review a publié récemment un article intitulé « Have we taken Agile too far? » ou « avez-nous poussé l’Agile trop loin ? » du nom de cette méthode de management issue du monde du développement software et qui essaime largement vers les autres fonctions dans de nombreuses grandes organisations aujourd’hui.

L’article rappelle que « la méthode Agile est un process puissant pour le développement de produit, mais beaucoup d’organisations l’ont poussé trop loin et en usent en omettant préparation et planification soignées ».

Il s’agit là d’un rappel bienvenu d’une vérité apparemment simple mais qui ne supporte pas d’être négligée : toute méthode d’exécution (telle que la méthode Agile) n’a de portée que si elle est soigneusement articulée à un objectif et une intention clairement définis.

De plus, dans notre expérience, beaucoup de déploiements Agile au-delà des équipes de software development, du fait des faiblesses de mise en œuvre pointées dans l’article, exercent sur les individus et les équipes concernées un niveau de pression et d’injonctions souvent contradictoires absolument délétère (notamment du fait de la confusion entre organisation « Agile » et hiérarchie « classique », de la multiplication des attentes, de l’empilage des contraintes et des reportings, de la pression temporelle d’aboutir sans assez de temps pour les activités de fond, etc.) .

Il n’y aucune justification à autant de difficultés et même de souffrances qui sont sources d’inefficacité, mais aussi de désengagement voire d’épuisement !

Il est urgent de revenir aux enjeux et objectifs de fond et bien légitimes tels que recherche de plus de vitesse d’exécution, de capacité d’adaptation et d’innovation, mais pour y répondre d’une manière intégrative (= sans recette magique à appliquer de l’extérieur…),  adaptée (= correspondant aux caractéristiques et besoins propres de chaque organisation) et écologique (= saine pour les membres de l’organisation et favorable à sa performance).

C’est du travail mais c’est possible et nous sommes toujours ravis d’en discuter ! …

Vers l’article (en anglais):

https://hbr.org/2021/04/have-we-taken-agile-too-far?ab=hero-main-text#