La culture de sûreté : anticiper les risques et augmenter sa performance

« La culture de sûreté aide l’organisation à ne pas se laisser dépasser par un environnement de menace dans lequel les risques sont trop nombreux et évoluent trop rapidement pour être prédits, même par le dirigeant le plus clairvoyant ».

Agence Internationale de l’Energie Atomique, 1990

La conscience et l’appréhension des risques façonnent la capacité à l’excellence des organisations.../

... pour des collaborateurs à même, à tous niveaux, de trouver des ressorts à la fois techniques, organisationnels et psychologiques pour maximiser la performance dans l’atteinte de leurs missions/

Les menaces ou encore « situations redoutées » présentes dans chaque initiative humaine, peuvent être d’ordre industriel, économique ou humain.
Elles peuvent potentiellement être vitales, c’est-à-dire compromettre la viabilité de l’entreprise.

Les travaux internationaux de retours d’expérience et d’enquête sur les anomalies, incidents et accidents de l’industrie du nucléaire ont mis en évidence que la principale cause profonde des accidents est l’absence de culture de sûreté.
Ils ont abouti à des recommandations visant à développer cette culture au sein des organisations.

Développer sa culture de sûreté permet d’anticiper le risque et diminuer les vulnérabilités… tout en travaillant sur la culture d’entreprise et les ressorts de la motivation.
Au profit non seulement de la résilience mais aussi de la performance de l’entreprise !

EN PRATIQUE

Programme de 3 sessions interactives

Trois fois 2 heures de formation-action, en présentiel ou distanciel

Amener les managers à penser les fondamentaux de l’entreprise en fonction des enjeux de pérennité

... au-delà de la prise en compte des seuls objectifs de l'activité, en intégrant les enjeux de vulnérabilité, opportunité et résilience

3 modules pour expérimenter que la culture se travaille…

... elle ne s'enseigne pas... Une combinaison d'apports théoriques, de réflexions collectives et d'expériences de mise en situation (voir le programme complet ci-dessous)

« La culture ne s’apprend pas, elle se développe et se vit au quotidien. Elle est favorisée par le questionnement, le dialogue et la responsabilisation de chacun.
Ainsi, en face d’un environnement de menace chaotique par nature, l’organisation est capable de réagir de manière intelligente, à la manière d’un organisme vivant.»

Marie Emmanuelle Py
associée de All Leaders Initiative et ingénieur en sûreté nucléaire

PROGRAMME

Du risque à la culture

  • Introduction : notions de risque et de menace
  • Réflexion en petits groupes sur les risques inhérents à chaque organisation
  • Apport : l’homme, première source d’erreur et dernier rempart de sûreté
  • Retour d’expérience de l’industrie nucléaire
  • Apport : définition de la culture de sûreté
  • Réflexion collective sur les fondamentaux de la culture de sûreté
  • Réflexion en sous groupes sur les enjeux associés
  • Conclusion

 

Les conditions de l’ouverture

  • Retour sur la session 1 et les enseignements du questionnaire
  • Apport : protections + permissions = puissance
  • Collectif : importance du cadre et des règles
  • Séances en sous groupe : quelles attitudes face aux erreurs
  • Apport : rouages de la sécurité psychologique
  • Collectif : échos pratiques

La culture en mouvement

  • Retour sur les enseignements précédents, questions-réponses
  • Apport : ressources de l’intelligence collective
  • Développements post-questionnaires : distinguer le quoi du pourquoi, du comment et du pour quoi
  • Collectif : études de cas pratiques en sous-groupes
  • Réflexion collective : qu’est ce qui compte le plus, les questions ou les réponses ?
  • Apport : retour d’expérience pratique de la mise en œuvre de la culture de sûreté en entreprise. Clés de succès
  • Conclusion

« La sécurité psychologique est présente lorsque des collaborateurs ressentent une confiance et un respect mutuels ainsi que la possibilité – et même l’obligation – d’être francs et sincères. Ils ne craignent pas d’assumer leurs erreurs et au contraire s’en ouvrent de manière à permettre à l’entreprise de profiter de leur capacité à la faire réfléchir .»

Amy Edmondson
Novartis Professor of Leadership and Management, Harvard Business School, auteur de « The Fearless Organization »

VOTRE EQUIPE DEDIEE

Facilitateurs & Coachs : garants de l’adéquation à votre problématique d’entreprise et des retombées pratiques du programme

Engagé dans l’accompagnement du développement individuel et collectif en entreprise, Pierre-Etienne a plus de 20 ans d’expérience dans des organisations et contextes marché très divers et à l’international : grands groupes – Bouygues Telecom, Alcatel, American Express, Ingenico… – comme entrepreneuriat ; management et conseil ; mix sectoriel télécom, fin-tech et culture.
Il a développé ses compétences business B2B et B2B2C sur l’ensemble du spectre des rôles marketing, mais toujours avec une forte dimension de transformation marché et organisationnelle.
Ces contextes particuliers ont contribué à forger sa conviction que la qualité des relations est au cœur de la performance avancée et durable de toute organisation. Il a donc approfondi cette dimension proprement humaine et relationnelle (formation certifiante en coaching) afin de maximiser l’impact de ses interventions, à l’alignement des enjeux économiques et humains des organisations.

Marie Emmanuelle se décrit comme une “coach ancrée”, désireuse de prouver que « le chaos est navigable » selon les mots de Victor Hugo.
Elle a, comme Officier mécanicien puis atomicien dans la Marine Nationale, vécu la puissance de l’équipage uni par une même mission, notamment au service du porte-avions Charles de Gaulle.
A partir de 2006, pratiquant l’expertise collective au sein de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, elle développe son savoir faire dans les conditions de l’excellence du travail collaboratif.
Ingénieur de formation, coach par conviction, elle accompagne les individus et les équip(ag)es dans les transformations auxquelles ils aspirent en mettant au cœur de leur travail l’expression de leur liberté, leur responsabilité, et leur engagement.

BUDGET

A partir de 3.000 € HT suivant les modalités et customisation de l’atelier

CONTACT

CONTACT DIRECT :

Pierre-Etienne Bost

[email protected]

+33 685 540 511

ETRE CONTACTE :